Réfléchir avec sincérité à établir un cadre analytique personnel

Psychanalyse Forums Forum sur la Psychanalyse Réfléchir avec sincérité à établir un cadre analytique personnel

Ce sujet a 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  manigairie, il y a 5 ans et 3 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #390

    manigairie
    Participant

    -Toi (le psy) et moi (moi): Je parle impunément de toi! Ouuuiii toi! :)
    -Le sexuel: Je m’autorise tout virage (verbal) singulièrement sexuel
    -Mysticisme: Prières, incantations, débordements mystiques de tous bords, exprimés sans trop craindre qu’une tare, un ridicule, une défaillance, une masse narcissique, soi(en)t par là révélé(e)(s).
    -Confession logique: n’avoir tant bien que mal aucune pudeur quant aux liens permis par les interdits intériorisés
    -Théâtralisation: Reconnaissance d’une très haute valeur à la théâtralité de mes mimiques et de leur plein essor. Cette valeur réside en le liant qu’elle constitue entre deux mots, gage de fluidité de ceux-ci. Et qui dit fluidité dit pénétration plus facile du mouvement inconscient dans le verbe.
    -Grossièreté: La laisser sortir ne serait-ce que pour ce qu’elle a d’extrêmement précieux, à savoir une fonction de lien à l’instar de ma théâtralité faciale.
    Tout cela évoque pour moi « Ne pas venir comme une paire de chaussettes seulement plus ou moins assortie mais, plus généralement ainsi que singulièrement, comme un tissu qu’il s’agirait de pouvoir retrousser de toute urgence en dehors de cette configuration «  »seul à seul » » toujours retirée du monde de mes relations quotidiennes. »
    C’est bel et bien un entre deux inaugural qui je pense devrait tendre en tant que tel à chaque séance.

    Qu’en pensez-vous?

    **Impression tenace et furtive que zabulon et Xavier soient deux rôles interprétés par une seule et même personne**

  • #2899

    lulu
    Participant

    houlala que c’est compliqué
    c’était plus simple en vacances
    avé les cigales du camping
    c’est quoi ce tissus qui se retrousse,
    c’est-y pas des histoires de zizi
    ki plissent quant faut faire pipi ?
    bon je retourne me baigner
    dans les flots bleus, c’est mignon,
    hien ?

  • #2900

    ketchup
    Participant

    mais non Lulu, il parle de son transfert
    qui est toujours une histoire d’amour.
    les histoires de zizis, c’est juste
    pour le décor, le style, la farce quoi.
    Oui vas te baigner dans l’eau froide
    et profites bien de tes vacances, brrr
    moi je rentre le 3 et toi ?

  • #2901

    Sumo
    Participant

    Aaah le site revit un peu, Zab est bien plus froid et théorique
    mais je suis d’accord qu’ils pontifient un peu, beaucoup tous
    les deux et doivent avoir plus de 50 piges, au pif, comme ça.
    Xavier repasse par derrière corriger nos textes, ça je l’ai bien
    repéré et ça m’agace, ça m’agace !!! Merci Mani a+Sumo

  • #2902

    manigairie
    Participant

    Xavier et Zabulon sans-aides ça fait gavier et abulon …. je pense qu’on s’approche de la piste, mmmmais de décollage en fait pas d’atterrissage non, pas d’atterrissage.

  • #2903

    lulu
    Participant

    gabulon ? avulon ? lonubag ? longbau ? « G »avulong si long… ça fait presque chinois…

    (noooon mais, on a dit sans Z! Moi aussi j’peux l’faire loool)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.