PETIT DICTIONNAIRE PSY


Abréaction : Décharge d’émotions et d’affects liés à la révélation sous hypnose d’un vécu antérieurement refoulé.


Acte manqué : Action dont le résultat est contraire ou différent du but initial et conscient à cause de l’interférence d’un désir inconscient qui se substitue à la volonté de l’acteur à son insu.


Affect : terme général désignant des sentiments liés à des idées plutôt que des émotions qui sont liées aux expériences avec le réel.


Agoraphobie : Forme de phobie dans laquelle le phobique se sent menacé dans un espace libre ou extérieur.


Angoisse : Alarme et tension extrême de menace imminente qui traduit un défaut majeur des défenses du Moi qui peuvent être accompagnées de la crainte d’un total anéantissement.


Bipolaire : Voir psychose maniacodépressive


Ça : Traduit de « das es », le ça est le descendant de l’inconscient, il est antérieur au Moi et contient sous une forme chaotique et instructurée les pulsions primaires sous forme d’énergie. Le ça tend à satisfaire les besoins pulsionnels selon le principe du plaisir.


Catharsis : Effet thérapeutique de l’abréaction.


Conscient : Connaissance de soi, de relation et de veille avec son environnement ou ses processus psychiques internes immédiatement opposé à l’état sommeil, à l’état d’anesthésie ou de coma. C’est aussi la faculté de conscience de soi que possède l’individu humain en opposition aux autres êtres animés ou aux objets inanimés.


Complexe d’Œdipe : Ensemble d’affects ou de sentiments inconscients et organisés autour du désir de posséder seul le parent du sexe opposé en éliminant le parent semblable à son sexe.


Délire : Terme psychiatrique qui désigne une conception fausse sur laquelle la logique ou le principe des réalités n’ont aucune prise. Le délire manifeste un désordre de la pensée.


Dépression : Forme pathologique du Deuil où l’individu se sent dépendant d’un objet envers lequel il se sent hostile, dans la dépression ou mélancolie, il s’imagine qu’il a détruit cet objet mais il est incapable de vivre sans lui. Les symptômes sont un sentiment d’angoisse, d’abandon, de culpabilité et d’inhibition. Ils sont accompagnés d’humeurs irritables, d’épuisement et d’apathie.


Hallucination : Perception apparente d’un objet externe qui n’est pas présent. De fait le patient subit une image en provenance de son appareil psychique qu’il perçoit comme une pleine et entière réalité.


Hypnose : État de conscience et de relaxation proche du sommeil où le patient se trouve en état de suggestibilité. L’hypnose est un état de transe progressivement induite par l’hypnothérapeute.


Hystérie : Névrose caractérisée par la présence de symptômes physiques et l’absence de toute pathologie physique et des symptômes qui remplissent une fonction psychologique.


Inconscient : Tout ce qui a trait aux processus mentaux et dont le sujet ne se rend pas compte. En particulier l’inconscient refoulé qui subit la dynamique de la censure et de la résistance.


Induction : procédure de relaxation permettant d’accéder à la transe hypnotique.


Inhibition : Il se dit d’un processus ou d’une fonction qu’il est en état d’inhibition s’il est désactivé par l’action d’un autre processus ou d’une autre fonction.


Lapsus : Erreur de parole ou de lecture qui est contraire au sens initial et conscient à cause de l’interférence d’un désir inconscient qui se substitue à la volonté de l’acteur comme à son insu.


Libido : (du latin : la faim) Ensemble des pulsions sexuelles qui se diffusent sous la forme d’énergie mentale avec laquelle sont investis les processus psychiques, les structures et les représentations d’objets. La libido est une force qui a sa source dans le corps ou dans le ça. La libido existe aussi sous les formes orales, génitales et anales.


Moi : C’est la partie organisée de l’appareil psychique à l’opposé du ça chaotique et pulsionnel. Le moi est la partie de la personnalité que l’on reconnaît comme soi-même et par extension l’image de son corps dérivé des sensations en provenance de son enveloppe charnelle.


Mélancolie : Voir dépression


Maniaque : La manie est caractérisée par une accélération de l’activité physique, sexuelle et mentale qui mène à l’excitation puis la fuite des idées qui n’est plus disciplinée par l’autocritique.


Paranoïa : Terme psychiatrique désignant une psychose caractérisée par des délires de persécutions et de grandeur. Les délires sont organisés en systèmes cohérents et constants avec un effet sur les actes du patient.


Phobie : Angoisse ou panique provoquées par un objet, une situation hors de proportion avec le danger réel tel qu’il se présente. Par exemple la phobie des araignées.


PMD : Voir Psychose maniacodépressive


Préconscient : Le préconscient fait référence aux activités psychiques inconscientes au moment de leurs manifestations, mais qui ne sont pas refoulées et donc susceptibles de revenir à la conscience, par exemple au cours du processus du rêve.


Projection : Processus par lequel des pulsions, des désirs, des aspects du Moi ou des objets internes sont imaginés situés dans une autre personne puis dirigés par effet de miroir, vers soi-même.


Psychanalyse : Forme de soin des névroses élaborée par le médecin neurologue Sigmund Freud en 1990. La thérapie est articulée autour de la libre parole, de l’association d’idées, de l’interprétation et du transfert.


Psychose : Terme psychiatrique qui désigne les maladies mentales par opposition aux névroses où le patient est sain d’esprit.


Psychose maniacodépressive : En phase aiguë et chronique, la crise maniaque suivie ou précédée de périodes de profonde dépression est considérée comme une psychose maniaco-dépressive parfois appelée bipolaire. L’un de ses symptômes est souvent des dépenses ou une compulsion d’achats hors de proportion avec les fonds personnels disponibles.


Psychosexualité : Se rapporte aux aspects mentaux des phénomènes sexuels.


Refoulement : Action de censure et de répression par laquelle une idée, un souvenir dangereux ou un désir inacceptable à la conscience ou au Moi sont rendus inconscients.


Rêve : Souvenir d’une activité mentale exercée pendant le sommeil. Les rêves ont un contenu manifeste (tel qu’il est ressenti), un contenu latent (objet de l’interprétation). Le rêve met en scène l’accomplissement d’un désir refoulé. Ce pourquoi, il se transforme et se déguise sous forme onirique dans le préconscient.


Surmoi : Partie du Moi dans laquelle se développent l’autoévaluation critique et d’autres activités réfléchies. Le Surmoi contient l’intériorisation du regard parental et social


Schizophrénie : Psychose fonctionnelle dont les symptômes sont le repli sur soi, la pauvreté de l’affect, les délires, les hallucinations et des états de confusion comportant des ruptures de syntaxe lors de l’expression de la pensée.


Transe : État de dissociation qui se produit chez les patients sous hypnose ayant pour effet la soumission partielle de leur volonté à celle de l’hypnotiseur.


Transfert : Processus de déplacement du patient envers et sur le psychanalyste des sentiments, affects et idées en provenance de ses images parentales.